kbsd
in the press

Cyber-protection :
le droit à l’oubli

Exceptionnellement, KBSD a autorisé les caméras de la RTS à filmer ses locaux et notamment sa « Digital War Room », centre névralgique permettant de coordonner les missions internationales de surveillance, protection et influence.

Dans le cadre d’un reportage sur le fameux droit à l’oubli de Google et sur l’évolution du cadre juridique des activités digitales, l’émission NOUVO contemple la fenêtre vers le monde numérique qu’offre le « centre de commandement » de KBSD.

David Scholberg, fondateur de KBSD, élabore sur les techniques de cyber-protection et les réelles retombées de la jurisprudence de la cours européenne sur le droit des personnes physiques à ne pas être indéfiniment lésées par des informations qui nuisent à leur réputation.


 

 

Lire l'article